Emile Levassor

Biographie d’Emile Levassor…

Surnommé « le père de l’Automobile », Emile Levassor est né le 21 janvier 1843 à MAROLLES-en-HUREPOIX. Fils de cultivateur, il fait ses études d’ingénieur à l’Ecole Centrale. Il entre chez « PERIN-PANHARD » après un court passage chez Cockerill, en Belgique.

En 1886, après le décès de PERIN, son camarade de l’Ecole Centrale, René PANHARD, demande à Emile LEVASSOR de s’associer avec lui. Très vite, les deux hommes perçoivent l’avenir promis au moteur. Ils entament la fabrication, sous licence, des moteurs à gaz Otto et Langen puis du moteur à pétrole Daimler avant de se lancer dans la grande aventure des automobiles mues par un moteur à essence légère de pétrole.

Epaulé par la veuve Sarazin qu’il épousa en 1890, Emile LEVASSOR, génial et entêté, ne cesse de travailler; de jour comme de nuit, il invente, perfectionne et n’hésite pas à « essayer » ses innovations. Il dépose des brevets.

Il participe à toutes courses automobiles. Avec un courage sans pareil, il remporte la première course automobile du monde : le PARIS-BORDEAUX- PARIS de 1895 en 47 h et 47 minutes, prenant à peine le temps de s’arrêter.

Blessé lors d’un accident pour éviter un chien dans la course Paris-Marseille de 1896, il était resté fatigué et fragile mais, obstiné, cela ne l’empêchait nullement de travailler.

Il s’effondra sur sa table de travail le 14 avril 1897 alors qu’il était occupé à dessiner le plan d’un embrayage magnétique.

Monument à la gloire d’Emile LEVASSOR, réalisé par Camille Léfevre d’après une esquisse du scuplteur Jules Dalou inauguré le 26 novembre 1907 à l’entrée du bois de Boulogne, puis déplacé en 1972 Porte Maillot à Paris.

Emile Levassor sur Wikipedia:
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89mile_Levassor

Autre lien intéressant « Paris-Bordeaux-Paris » et le monument dédié à Emile Levassor:
http://parismyope.blogspot.fr/2011/09/paris-bordeaux-paris.html

Émile Levassor 
3dflagsdotcom_uk_2faws.gif (7989 bytes)
3dflagsdotcom_usa_2faws.gif (8347 bytes)

In 1886, Émile Levassor and Rene Panhard set up the well-known motor company  Panhard & Levassor, and in 1887 entered into negotiations with Edouard Sarazin, holder of the Daimler licence rights for France, on the manufacture of Daimler engines in France
Following the untimely death of Edouard Sarazin, at first his widow Louise Sarazin, carried on the business and continued the negotiations, but increasingly found herself over-challenged with this. She turned to Gottlieb Daimler for help, who promised to assist her. Eventually, Louise Sarazin arranged a meeting between Gottlieb Daimler and Émile Levassor, as a result of which she assigned the rights to the Daimler patents in France to Levassor in 1889. Louise Sarazin and Émile Levassor came closer to each other on a personal level in the context of the business partnership and married on 4 May 1890.
The keen motor sportsman Émile Levassor died on 14 April 1897 as a result of an accident suffered in September 1896 during the Paris–Marseille–Paris race in which he was thrown out of the car and severely injured.
D’après :http://www.daimler.com

Leave A Comment